hummel Logo 160

Forza logo za Sport Life

LIVESCORE.in
OFF

Le HBC Nnates a craqué dans les derniers instants

Dny8NztWsAIkYLK.jpg large

Le rendez-vous était pris, le défi était de taille à Szeged. C'était un véritable combat qui attendait nos Nantais chez le Champion de Hongrie.

Dans une ambiance très chaude, le début de partie était équilibrée. Arnaud Siffert réalisait déjà 2 parades et grâce à une magnifique passe tendue de Nicolas Claire, Valero Rivera concluait face au but adverse et le Nantes faisait le premier break (6′ 2-4). Pourtant en infériorité numérique, les Hongrois infligeaient un 3-0 à Nantes et prenaient l'avantage au score (12′ 6-5).

Alors menés de 2 longueurs, Romain Lagarde, avec ses énormes missiles envoyés dans le but adverse, et Arnaud Siffert, avec ses multiples parades, ramenaient leur équipe au score et prenaient même l'avantage (23′ 8-9). Juste avant la pause, les Violets disposait de la balle de +3, mais bafouillaient un peu leur handball et prenaient finalement un dernier but par Szeged. Avec une belle application collective en première mi-temps, le HBC Nantes regagnait les vestiaires avec une petite longueur d'avance au score (11-12).

Revenus sur le parquet plus déterminés que jamais, les Nantais enclenchaient la « machine à maquer » en se projetant très vite vers l'avant : Julian Emonet, Dragan Pechmalbec, Kiril Lazarov et Nicolas Claire s'en donnaient à cœur joie pour inscrire des « buts faciles » (36′ 15-18). Nicolas Claire proposait un magnifique kung-fu à Kiril Lazarov, puis Arnaud Siffert stoppait encore un jet de 7 mètres (37′ 16-20).

Petit à petit, Richard Bodo sonnait la révolte et le Pick Szeged revenait à hauteur (26-27). Le money-time devaient alors extrêmement tendu de part et d'autre. C'est finalement le Nantes qui allait craquer, se faisant sanctionner en défense d'une exclusion temporaire, et buttant en attaque, sur le gardien Marin Sego qui allait tuer le match.

Malgré une très belle prestation pendant 55 minutes, le HBC Nantes a craqué dans les derniers instants et s'incline sur le parquet du Champion Hongrois : 30-28.